Keith Jarrett – La Scala (1997)

Publié le 8 Octobre 2012

Keith Jarrett – La Scala (1997)

Jazz – Bien que moins célèbre que son Köln Concert, Keith Jarrett a offert à La Scala un des plus beaux moments de sa carrière…

A la fois déconcertant de complexité, facile à écouter et dépaysant au possible, voilà le défi fou que relève ici le pianiste : Keith Jarrett nous emmène le long d’une improvisation fleuve et tranquille faire un voyage, jusqu’en un lieu connu de lui seul. Quelque part entre le classique et le jazz, entre ici et l’Orient.

Ce concert se laisse écouter à l’infini. Le voyage, toujours calme et apaisé, n’est jamais le même. Keith Jarrett s’avère être un guide d’une douceur rare, qui en dit long sans en dire trop. Le voyageur se laisse surprendre à vagabonder ici et là. Impossible de revenir déçu. Après le Köln Concert, certains resteront peut-être sur leur faim. Pas grave, ce concert s’écoute sans fin.

I have alwayse played for myself, that listener siting on the piano bench. He has heard ever concert I have ever played and he has always dreamed of flying

Keith Jarrett

Keith Jarrett – La Scala (1997)

Rédigé par Alexandre

Publié dans #legendes, #actuel

Commenter cet article